blettes

Comment cuisiner les blettes ?

Les blettes étaient déjà appréciées durant l’Antiquité. Elles font même parties de l’alimentation de base au Moyen Age. Puis au XXe siècle, l’épinard lui vole la vedette. Aujourd’hui, c’est un légume très peu connu qui mériterait tout à fait d’être consommer régulièrement.

Quelle est la saison des blettes ?

Les semis de blettes se font en avril ou en mai. La récolte a ensuite lieu sur plusieurs mois, de avril à octobre. Lorsque vous achetez des blettes en magasin ou chez le primeur, assurez-vous que les feuilles soient fermes mais souples également. Les côtes doivent être facilement cassantes.
Sachez que pour la conservation, les blettes en botte dureront plus longtemps que celles achetées individuellement. Elles se conservent plus longtemps lorsqu’elles sont placées au réfrigérateur. Il est également tout a fait possible de les congeler, que ça soit crue ou cuite à la vapeur ou à l’eau bouillante.

Que faut-il savoir avant de cuisiner les blettes ?

Attention tout ne se mange pas

Les blettes se composent en trois parties : les petites racines, les feuilles et les côtes. Les petites racines ne se cuisinent et ne se mangent pas. En revanche, les feuilles et les côtes peuvent être mangées après cuisson. Il est également possible de manger la blette crue mais le goût n’est pas très apprécié.

Avant de passer à la cuisson

Les feuilles et les côtés nécessitent un temps de cuisson avant d’être mangées. Avant cela, nous vous conseillons de retirer les nervures les plus épaisses. Pour cela, taillez les feuilles à l’aide d’un couteau bien pointue. Vous pouvez les conserver mais elles seront toujours fermes après cuisson ce qui n’est pas toujours agréable en bouche.

Comment cuire les blettes ?

Les blettes peuvent être de plusieurs façons différentes.

La cuisson à l’eau bouillante

La cuisson à l’eau bouillante est la plus connue. Avant de les glisser dans l’eau bouillante, nous vous conseillons de les rincer longuement dans l’eau froide. Vous pouvez ensuite les assaisonner d’un filet de vinaigre (blanc, balsamique, de cidre…) pour contrer le goût légèrement terreux des blettes. Préparez votre récipient avec de l’eau bouillante et ajoutez-y une pincée de sel et un peu de jus de citron. A partir de là, il faudra compter 15 minutes de de cuisson pour les côtes et 10 minutes pour les feuilles. Veillez à bien respecter le temps de cuisson pour éviter de perdre toutes les saveurs. Vous pouvez ensuite les faire revenir quelques instants dans du beurre pour faire ressortir le goût.

La cuisson à la poêle

Pour cette cuisson, vous devrez commencer par séparer les feuilles de côtes. Coupez-lez ensuite en morceaux de 3 ou 4 cm. Mettez une noisette de beurre dans la poêle et lancez la cuisson sur feu doux. Ajoutez les côtes lorsque le beurre est fondu. Couvrez et laissez cuire pendant 10 minutes. Vous pouvez ensuite ajouter les feuilles et prolonger la cuisson sans couvercle pour 5 minutes.

La cuisson à la vapeur ou à l’autocuiseur

Vous pouvez également faire cuire vos blettes à la vapeur ou à la cocotte-minute. Pour cela, il faudra compter entre 5 et 10 minutes de cuisson. C’est une cuisson plutôt rapide.

La cuisson au micro-ondes

Si vous n’avez pas la possibilité de les faire cuire sur des plaques de cuisson, sachez que la cuisson au micro-ondes est tout à fait. Disposez les blettes dans un plat résistant au micro-ondes et ajoutez une noisette de beurre ou un filet d’huile d’olive. Lancez la cuisson pour 5 à 7 minutes puis régalez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *