Quelles sont les conditions requises pour souscrire à une assurance voiture temporaire ?

Certains conducteurs préfèrent, pour une raison ou pour une autre, s’inscrire à une assurance temporaire au lieu de l’assurance traditionnelle et son renouvellement automatique.

L’assurance courte durée est devenue depuis quelques années, vraiment célèbre, puisque de plus en plus de gens y font appel. Mais cette assurance exige quelques règles et formalités pour signer le contrat avec l’assuré.

Via cet article, vous allez voir que les assureurs sont très exigeants pour accorder les contrats aux futurs assurés.

Qu’est-ce qu’une assurance de voiture temporaire ?

Une assurance de voiture temporaire ! Mais qu’est-ce que c’est ? Eh bien, comme elle le décrit si bien, c’est l’assurance de sa voiture pour une courte durée, elle est souvent utilisée par des propriétaires qui ne veulent pas d’une assurance tout au long de l’année. L’assurance temporaire ne doit pas dépasser 90 jours.

Pourquoi faire appel à une assurance voiture temporaire ?

On réalise qu’il existe plusieurs raisons pour lesquelles un conducteur préfère avoir une assurance temporaire de son véhicule.

La première raison logique, serait que le véhicule n’est pas utilisé souvent par le propriétaire, ce qui fait qu’il est souvent garé soit dans un garage, un box ou juste un parking pour une durée indéterminée, donc au lieu de souscrire à une assurance annuelle, celle de courte durée est profitable, en attendant l’utilisation du véhicule et sa mise en circulation.

La prochaine raison est souvent la plus courante, consiste à trouver une assurance voiture temporaire en attendant de sélectionner la bonne assurance LLD.

Une assurance temporaire d’une voiture, peut également être envisageable lors d’un voyage dans un autre pays où l’assurance de votre véhicule n’est pas valide. Ou encore, l’attente d’un certificat d’immatriculation définitif, soit après l’achat d’un véhicule neuf, ou alors, après avoir importé une voiture d’un tout autre pays.

On incite les conducteurs à se souscrire à une assurance voiture temporaire lors de ces attentes, car on n’est jamais loin d’un malheur. Qui vous dit qu’en attendant votre assurance LLD, vous n’allez pas vivre un quelconque accident ? Les assurances temporaires sont donc là pour assurer votre sécurité et celle de votre véhicule.

Rares sont les assurances à courte durée, qui garantissent une assurance complète, mais elles existent bien, et sinon, il y a toujours celles qui proposent des formules de base dites « au tiers » qui offrent une assurance juridique litige, et la responsabilité civile (qui vous indemnise les dommages matériels et physiques, causés aux piétons ou autres conducteurs.)

Ou alors l’offre intermédiaire ou tierce étendue, cette assurance couvre seulement quelques aspects, tels que la garantie vol, garantie catastrophe naturelle, et une garantie vol du véhicule, certaines offrent aussi la garantie dépannage et assistance en cas de besoin, ou la garantie corporelle sur le conducteur et les passagers.

Cela dit, le souci est que les assurances temporaires demandent toujours des prix au plafond, et ce, car ils préfèrent que leurs clients optent pour la formule annuelle que la formule courte durée, et donc encouragent les éventuels assurés à souscrire à une LLD qu’à une temporaire, vu que la première est beaucoup moins chère que la seconde.

Toutefois, les tarifs des assurances varient d’une personne à une autre, tout dépend du profil du conducteur, de son expérience, son antécédent routier et même son âge.

Quelles sont les conditions requises pour souscrire à une assurance voiture temporaire ?

Les compagnies d’assurances sont très méticuleuses et exigeantes, ce qui fait que, quand le conducteur vient souscrire à une assurance, celles-ci vont étudier et passer son profil au peigne fin.

Voir aussi : comparatif d’agences SEA à Lyon

Premièrement, elles n’accordent la souscription qu’aux conducteurs avec un minimum d’expérience en ce qui concerne la conduite (2 ans d’expérience minimum), et donc ce dernier doit dépasser l’âge de 21 ans. Mais comme il ne faut pas en abuser, ils ont aussi une limite d’âge de 70 ans.

Le jour venu de votre souscription, vous devez présenter quelques documents pour votre dossier :

  • une copie de la carte grise de votre véhicule,
  • une copie du permis de conduire,
  • un historique de conduite.

Les assureurs vont alors vous juger, et bien oui, pour voir si vous méritez leur assurance ou non.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *